NOUVELLESNOUVELLES

HUBERT REEVES

Retour sur la grande rencontre - mai 2013

Hubert Reeves - La Maison des Leaders - Rémi Tremblay
Hubert Reeves

Une rencontre touchante avec ce Grand Homme!

Le dimanche 13 mai dernier se tenait, à l’amphithéâtre du GESÙ de Montréal, notre première Grande Rencontre du Bien Vieillir. Pour ouvrir ce dialogue sur le vieillissement, animé de main de maître par notre ami Jean-Marie Lapointe, c’est nul autre qu’Hubert Reeves qui avait accepté gracieusement de se joindre à nous. Il nous a livré un vibrant témoignage de sérénité, d’humilité, d’intelligence, d’humour et d’amour…

J’aurai aimé écrire un blogue inspiré de cette rencontre mais je préfère laisser la plume à Christine Angelard, thérapeute en santé glogale, qui sera professeur dans nos ateliers du Bien Vieillir et qui a merveilleusement bien résumé le propos d’Hubert Reeves:

MERCI Monsieur Reeves

MERCI M. Reeves de nous inspirer: votre sagesse, votre humour et votre simplicité; vous nous avez confirmé l’importance à rester dans l’ouvert: ouverture intellectuelle, certainement, mais ouverture du coeur aussi!

Comment si les années, voire pour certains la maladie, peuvent entrainer des  limitations… la curiosité intelligente, le questionnement, la fluidité de l’esprit qui  ne reste pas arrêté sur ce qu il sait,  demeurent  le secret pour bien vieillir. Et je dirai même pour rester jeune: car il est trop de gens “vieux”, au sens où ils sont enfermés dans leurs certitudes, qui mettent à feu et à sang notre planète!!

Nous n’entendons pas assez la voix de ces Êtres comme vous qui nous parlent d’harmonie, de curiosité intellectuelle, de vos questionnements dont vous n’avez pas peur et auxquels vous ne vous empressez pas de répondre, laissant la VIE  apporter ses réponses; car la VIE a une intelligence supérieure que nous ne pouvons que pressentir et dont nous ignorons encore beaucoup…

Merci de nous apprendre cette humilité là!

MERCI M. Reeves de nous rappeler que nous venons des étoiles: les poètes et les scientifiques pour moi ne se sont jamais éloignés. Les premiers contaminent de douce façon les seconds qui finissent par cautionner les rêves des premiers : quelle belle leçon d’optimisme!

MERCI M. Reeves de nous rappeler que si l’espèce humaine est la moins douée sur notre planète pour assurer sa survie, trop occupée pour une partie d’elle-même à ses jeux de pouvoirs qui la détruisent à coup sûr, à plus ou moins long terme… Cette même espèce humaine est la seule sur la planète à avoir apporter 3 éléments irremplaçables, 3 éléments uniques qui peuvent encore faire pencher la balance de son devenir dans le bon sens:

L’ART : un Mozart, un Van Gogh ou Leonard de Vinci  n’ont jamais eu à notre connaissance d’équivalents dans aucune autre espèce existante.
La SCIENCE : et sa capacité à décoder notre fonctionnement, ou comme le dit le poète, à essayer de comprendre « ce qui fait tourner le coeur des hommes et les étoiles ». La science et ses chercheurs ouvrent des voies, ouvrent à plus grand que nous et nous font grandir dans notre humanité!…
La COMPASSION: cette qualité de coeur qui se trouve enfouie en chaque homme et qui lui fait atteindre sa vraie grandeur: la capacité de savoir que l’amour est plus fort que la fatalité, que la bêtise parfois, que la raison, que la haine, que la souffrance. La capacité à saisir instinctivement que là où il y a de l’ombre, de la souffrance, de la violence, c’est aussi là où la lumière ne s’est pas encore rendue. La capacité à garder la flamme de l’espérance allumée face à la douleur, face à l’inexplicable parfois. La compassion qui nous rend capable de sentir que l’autre est aussi une partie de moi, une partie qui souffre et que je peux accompagner, soulager peut être. La compassion est une capacité à accueillir le tout autre.

MERCI M. Reeves pour nous rappeler notre responsabilité à cultiver notre privilège d’humain sur cette belle “planète bleue” tout autant que notre responsabilité à bien vieillir! et je suis sûre que votre abonnement à  »Nature » et à d’autres grandes revues scientifiques va se prolonger encore longtemps sur ce plan ci.

Et lorsque dans longtemps, du coeur des étoiles, où vous serez retourné, vous viendrez inspirer et donner des « tuyaux » à ces pauvres humains qui comme le chat ne peut comprendre la géométrie, et ne peut même pas  comprendre qu’il ne comprend pas la géométrie… Vous sourirez gentiment devant vos anciens confrères qui essaient d’imaginer des explications rationnelles à leurs questions existentielles totalement irrationnelles: Vous sourirez, car vous saurez vous, que la réponse est devenue simple, évidente, les voiles s’étant dissipés pour faire place à une évidence lumineuse!….

Christine Angelard

www.christineangelard.com

Extraits vidéo de la rencontre

Vous devez installer le lecteur Flash d'Adobe pour voir ce contenu.
Vous devez installer le lecteur Flash d'Adobe pour voir ce contenu.
 
 
 
 
La Maison des Leaders, logo 350x50